Accueil Les compétitions Coupe de France Minimes par Equipes de départements

postheadericon Coupe de France Minimes par Equipes de départements

 

Les Haut-Rhinois 5ième !

 

En cinq éditions, c’est le meilleur classement obtenu par les garçons du département du Haut-Rhin. A Villebon-sur-Yvette ce samedi 19 mai 2018, les minimes du C.D. 68 ont montré de belles aptitudes offensives, faisant preuve d’une remarquable envie de réussir…

 

Sur les tatamis franciliens, quelque 1700 minimes. La journée s’annonçait longue pour la délégation Haut-Rhinoise, forte de 32 judokas (*). Cette belle compétition a pourtant été marquée d’entrée, pour nos garçons, par une cinglante défaite en poule face à la Seine Maritime. Une claque (10/0). Touchés dans leur égo, les jeunes se reprirent ensuite, l’emportant face aux Hautes Pyrénées (9 à 1), synonyme de qualification dans le tableau final.

Un démarrage timide pour des jeunes qui, à cet instant précis de la compétition, ne semblaient pas en mesure de défendre leurs chances, incapables à ce stade d’exprimer le moindre désir de victoire. Les 32ième les confrontaient à la Seine et Marne, équipe réputée solide, voir infranchissable. Mais les Haut-Rhinois, contre toute attente, feront jeu égal, et s’imposent d’une courte tête par 6 à 5. « On pensait cette équipe imprenable », confie Stéphane SCHNABEL, le responsable de la délégation du 68. « Mais nous sommes parvenus à la vaincre. Sur ce coup-là, nos jeunes n’ont rien lâché. Ils ont attaqué, tout le temps. Ils avaient tout simplement plus envie que leurs adversaires, c’est ce petit plus qui leur a permis de gagner ». Dès lors, c’est une formation complètement métamorphosée qui se présente sur le tapis. Faciès et poings fermés, concentration extrême, plus rien ne les effraye. Et pour la toute première fois de la journée, la magie des équipes opère. Enfin ! Cris, soutiens, enthousiasme, c’est un groupe uni et soudé qui encourage le camarade au centre du tapis. C’est dans cet état d’esprit que les combattants viendront à bout, non sans s’arracher parfois, du Jura tout d’abord en 16ième, puis de la Maine et Loire en 8ième. Et de commencer à y croire…

Le 1/4 les opposait au Nord, formation figurant parmi les favoris pour la victoire finale. Le premier point sera Nordiste. Mais les Haut-Rhinois, avec panache, remirent vite les pendules à l’heure. Ensuite, à 3/1, tout semblait possible. Malheureusement, 5 ippon d’affilée pour l’équipe adverse anéantiront tout espoir d’aller en ½. « Ça se joue à pas grand-chose », analyse Hugues LOUX, le coach de l’équipe masculine. « Sur ce ¼ , il y a eu un relâchement au niveau du mental, on a encaissé 3 ippons de suite en moins de 30’’, sapant le moral de nos troupes. Derrière, c’était dur de suivre… ». Et de compléter, « pour autant, le bilan de la journée est des plus satisfaisant. Chaque jeune a apporté sa pierre à l’édifice, et contribué à ce beau parcours. Il ne nous a pas manqué grand-chose, si ce n’est une cohésion plus forte. Cela doit se travailler bien en amont, c’est l’une des clefs pour réussir à ce niveau… ».

 

Du côté des féminines, ce n’est pas cette année que l’on verra une équipe faire mieux qu’en 2015, où les taulières Haut-Rhinoises avaient décroché une formidable médaille d’argent. Pour la grande majorité, seulement minimes première année, il s’agissait avant tout de tâter le terrain, et de prendre de précieuses marques pour l’an prochain. Elles se feront éliminer dès les phases de poules par la Vendée puis le Rhône. « C’était un peu compliqué pour elles », précise Mathilde GUERRY, leur coache. « C’est dommage qu’il n’y ait pas eu de points marqués pour faire monter le moral des troupes. Toutes étaient motivées, l’envie était là. Mais elles ne se connaissaient pas suffisamment pour créer un vrai esprit de groupe. Et au niveau national, ça ne pardonne pas ».

Au final, une édition 2018 riche en enseignements, tant pour les jeunes que pour l’encadrement. Tous en tout cas ont vécu une grande et belle aventure, qui devrait leur donner des idées pour la suite de leur « carrière » sportive !

 

 

(*) Délégation Haut-Rhinoise :

-       Equipe filles : Alise LIEGEOIS, Angie LANGLOIS, Camille BERNAUER, Emma SERVO, Savannah SLIMANI, Chloé HIRSINGER, Lucy-Li SINGHARAT, Morgane GULL, Sydney DE GUTTMOLA

-       Equipe Garçons : Sacha REALINI, William AURET, Wassime LABIOD, Asyan MISSARA, Yacinne MAFSAL, Meïssa DIOP, Louaye BEN YOUNES, Elies BENKADDOUR, Tiphaine ALTHERR, Abdel BOUCHAREB

-       Chargés de Communication : Amélia MECISSEHA, Aymeric PHILIBERT

-       Arbitre : Ninon EHRET

-       Commissaire Sportif : Valentin KNIBIHLER, Thomas DIDELOT

-       Kata : Emma STIMPFLING, Julien LANDEMAINE, Lucas FRANQUET

-       Encadrement : Ninon MATHERY, Mathilde GUERRY, Salman ARSLANBEKOV, Hugues LOUX et Stéphane SCHNABEL.

 

Résultats complets sur le site de la F.F.J.D.A.